Portraits

Centre Inter-Section : Christyne Simard

mercredi 8 juillet à 15:43

Christyne Simard, directrice générale

du Centre Inter-Section

 

Pour vouloir remonter jusqu’à l’origine des racines généalogiques de Christyne Simard, il faut se munir d’une mappemonde et suivre la transcanadienne Ouest jusqu’à Montréal, et se servir d’un sablier géant pour que s’écoulent vingt années.

 

Ce sont des études en criminologie réussies à l’Université de Montréal qui la raprochent du comportement humain ; elle dissecte les âmes et sa fascination grandit pour les forces que recèle l’être humain.  La fameuse résilience.

 

Il y a donc 20 ans que Christyne est dans notre région et assisse sur le fauteuil de direction d’Inter-Section ; et quand on lui demande :

-Qu’est-ce qui vous motive dans votre emploi ?

Elle répond :

-Chaque matin, lorsque je vais travailler, j’ai l’impression que mon travail, au même titre que tout travailleur au Centre Inter-Section, a une portée positive dans la vie des gens.  J’ai besoin de savoir que mon emploi fait une différence dans le monde.  La motivation vient aussi évidemment des personnes qui fréquentent notre centre, des employés (je serai toujours surprise et ravie de leur dévotion), du soutien et de la vision des membres du conseil d’administration.  Je bénéficie d’une totale liberté au niveau du développement de projets et/ou de programmes (évidemment en respectant la mission du Centre Inter-Section) et ça, pour moi, ça n’a pas de prix !

 

-Quels sont vos défis au quotidien ?

-Avoir assez d’écoute et de créativité pour transformer les rêves des utilisateurs en réalité! Avoir assez d’ouverture pour apprendre chaque jour et réaffirmer haut et fort notre positionnement clinique du rétablissement et de l’approche par les forces à nos différents partenaires !

 

-Ce qui est gratifiant ?

-Je cherche ce qui n’est pas gratifiant et je ne trouve rien ! Tout est gratifiant dans presque tous les aspects de travail au Centre Inter-Section ! Travailler avec l’humain nous donne de « l’humanité »! Un simple merci est gratifiant.  Au début, lorsque les utilisateurs me disaient merci, je leur répondais que je ne fais que ma job… Avec les années, j’ai appris à apprécier et à accepter les mercis pour ce qu’ils sont : une appréciation très vraie de ce que pensent nos utilisateurs.

 

-Les buts et activités du Centre ?

-Notre mission est de favoriser la réadaptation et la réinsertion sociale de personnes aux prises avec un problème de santé mentale et d’apporter soutien aux endeuillés par suicide.  Cette belle mission s’articule autour de 5 programmes : le programme de mesures de soutien psychosocial (suivi individuel, soutien d’intensité variable) ; le programme de développement de l’employabilité; le programme de formation et d’activités ludique (faut aussi avoir du plaisir dans une vie équilibrée!) ; le programme Deuil Après Suicide et notre dernier né, le volet logements où 35 appartements (logement automone avec un minimum de soutien) sont disponibles.  Le Centre Inter-Section est aussi co-fondateur (et un des membres utilisateurs) de la coopérative de solidarité Inter-Envol spécialisée en numérisation électronique de documents et où travailleront des personnes ayant un problème de santé mentale.

 

-Quels sont vos projets pour le Centre ?

-Rien de moins que de transformer les rêves des utilisateurs en réalité ! Nous avons eu une année assez chargée :  le déménagement temporaire des activités du Centre Inter-Section, la supervision de la construction de l’édifice à logements, la rédaction de tous les documents associés à la sélection des futurs locataires et tous les documents reliés au bon fonctionnement du volet logements, la création de comités de sélection; la mise sur pied de la coopérative de solidarité Inter-Envol spécialisée en numérisation (en collaboration avec l’Envol SRT); l’arrivée de nos locataires…  Nous nous donnons une année pour vivre ces nouveautés avant d’entamer tout nouveau projet !

 

-Merci pour votre générosité et votre ouverture d’esprit Madame Christyne Simard.

 

Entrevue menée par Josué Jude Carrier

 

Le Centre Inter-Section est situé au 1232, boulevard Saint-René Ouest dans le secteur Gatineau et on peut rejoindre la direction au 819 568-4555.